Edition 2012

 

 

 

Cliquez ici pour accéder au programme 2012

Cliquez ici pour accéder au palmarès 2012

   Lucien DEGRAS est le président d’honneur de ce 9ème TERRA Festival

Lucien DEGRAS est né en Martinique. Il est scolarisé au lycée Schoelcher où il obtient son bac en 1947. Il part faire ses études à l’Université de Montpellier en génétique végétale.À 23 ans, à peine marié, il se rend en Guinée créer de toutes pièces (y compris la conception du bâtiment) le laboratoire ORSTOM de génétique du Centre de recherches rizicoles d’AOF. Son champ d’action s’étend du Sénégal au Niger et de la Guinée à la Haute-Volta (Burkina Fasso) et à la Côte d’Ivoire en passant par le Mali.

En 1958, Lucien DEGRAS est interdit d’Afrique dans un contexte d’indépendances africaines et de suspicion généralisée à toute l’élite colonisée. Il travaille dans un laboratoire de recherche de l’INRA à Paris.En 1964 il obtient sa mutation aux Antilles. Monsieur DEGRAS y sera le co-fondateur de l’INRA Antilles-Guyane, à Petit-Bourg. Il a alors dirigé principalement de 1964 à 1981 le service de l’amélioration des plantes et administré l’ensemble du centre de 1967 à 1971, en plus de missions de coordination variées.

Après quoi, en 1981, lassé de l’excès des fonctions administratives, il a souhaité revenir davantage à sa paillasse de chercheur.Il est aussi le créateur en 1992 de l’association Archipel des sciences, dont il a été le pivot jusqu’en 2007. À ce titre, la vulgarisation scientifique et les actions constantes en milieux scolaires et associatifs lui ont donné une visibilité dans le grand public.

Les ouvrages du chercheur font autorité dans le milieu des spécialistes. Ils lui ont valu plusieurs distinctions venues du Japon à la Côte-d’Ivoire en passant par Trinidad ou Cuba.

LES INVITES

Muriel BARRA

 

Elle a créé avec Sylvain Braun la société Lato Sensu Productions. Après avoir réalisé de nombreux films institutionnels et pédagogiques, la société a patiemment acquis les moyens de concrétiser son objectif principal : produire et réaliser des documentaires internationaux qui s’intéressent à l’humain dans ce qu’il a de meilleur : c’est le concept de la série Artisans du Changement (2008 – 2010), 20 épisodes de 52’ dont elle est la productrice.

     Frédéric COURANT

                                                            

Frédéric Courant est un journaliste et animateur français, né en 1960.
Il est rédacteur en chef et présentateur de l’émission scientifique « C’est pas sorcier » sur France 3 depuis septembre 1994.
Il participe avec Renato et Caroline Rinaldi à la protection des cétacés des Caraïbes depuis 1992.


     Jean-François NARBONNE

Jean-François NARBONNE est docteur en Nutrition et Docteur en Toxicologie. Il a travaillé sur les mécanismes toxiques (génotoxicité, perturbations endocriniennes..) de plusieurs substances (PCBs, HAPs, pesticides…) et sur les mécanismes de protection de certains nutriments (Vitamines, fibres, OPCs…). Il a été un des pionniers dans la mise au point de biomarqueurs d’exposition et d’effets toxiques. Il est expert auprès des agences sanitaires depuis 1988. Il est l’auteur de nombreuses publications et communications ainsi que de deux livres grand public (Toxiques Affaires et Sang pour Sang Toxique).

Juliette BARTHAUX

 

Juliette BARTHAUX a rejoint la chaîne Ushuaïa TV à sa création en 2005. En plus de ses fonctions de coordinatrice des magazines, elle développe et anime des partenariats qui font du sens avec l’éditorial de la seule chaîne du PAF entièrement dédiée à la nature et l’environnement.

Pierre MEYNADIER

Pierre MEYNADIER a aujourd’hui 52 ans, dont 20 passés à courir les routes du monde à la découverte des peuples les plus divers, depuis les plaines d’Afghanistan ou les atolls du Pacifique, en passant par les confins du Tibet, la forêt amazonienne ou la pampa argentine, jusqu’aux montagnes de Haïti d’où il ramène « la valeur de l’exemple », un documentaire plein d’espoir pour le peuple haïtien qui, après avoir tant souffert, se prend à rêver que quelques hommes peuvent changer le destin, un rêve qu’il partage et qui constitue sa quête cinématographique.

Michel CHEVALET


Michel CHEVALET. Journaliste spécialisé dans l’actualité scientifique, il entre à l’ORTF en 1972 et impose rapidement son style à l’antenne avec ses démonstrations à l’aide de maquettes et d’animations. En peu de temps, il devient la référence à la télévision. Michel Chevalet est bien connu pour sa fameuse expression : « Comment ça marche ? ». Indépendant depuis 1999 pour le compte de SVS, il conçoit et anime différents magazines pour France 5, la Chaîne Encyclopédia, la Chaîne Météo et La chaîne NT1, tout en réalisant des documentaires.

Philippe LEON


Philippe LEON est un des membres fondateurs de la Fondation Seguin. Créée à Port-au-Prince le 13 Juin 2004 par un groupe d’entrepreneurs et professionnels haïtiens, cette association œuvre, en collaboration avec les or­ga­­­ni­­sa­tions paysannes de la région et avec d’autres organismes gouvernementaux et non gouvernementaux, au développement durable du milieu paysan du Massif de la Selle.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Des projections-débats sont organisées pour les scolaires en présence des invités du TERRA FESTIVAL.

Deux jurys ont jugé les films et ont donné leur verdict.

Des expositions artistiques se sont tenues pendant toute la durée du Festival à la médiathèque du Lamentin.

Dans la salle polyvalente de la médiathèque ont été exposées les meilleures BD qui participent au concours Caribulles / TERRA Festival sur le thème de la préservation de l’environnement

Un Village du TERRA Festival a été installé toute la journée de samedi 24 mars de 9h à 18h sur la parking de la médiathèque du Lamentin

– Le « Marché Pays Nature » en collaboration avec Guadeloupe Nature Environnement
– Le Village des associations

Le TERRA Festival n’aurait pu s’organiser sans le soutien financier des institutions Partenaires :

   sans les sponsors :

 

 

et sans toute la bonne volonté de ceux qui nous apporté leur soutien !

 

Un grand merci à tous et VIVE LE TERRA FESTIVAL 2012