Edition 2011

 

 

 

 

La 8ème édition du TERRA FESTIVAL, festival du film de l’environnement et du développement durable de Guadeloupe s’est tenue du

 

SAMEDI 2  AU SAMEDI 9 AVRIL 2011

 

Elle était placée sous la présidence d’honneur du navigateur Luc COQUELIN. 

Luc Coquelin débute en 1972 sur dériveur puis embarque à 15 ans à bord d’un cargo pour sa première navigation au long cours. Il découvre la régate sur croiseurs dans la baie de Saint-Malo et enchaîne courses et croisières.En 1980, il quitte Saint-Malo pour sa première transat à la voile, direction les Antilles et commence son activité de skipper professionnel. De convoyages en charters, Luc navigue sans cesse et acquiert une solide expérience. Son palmarès de navigateur est  impressionnant, et il aime à partager sa passion et son savoir. Dès 1990, il encadre de jeunes guadeloupéens et les fait participer à des courses en équipage, Jimmy Dreux, un des concurrents de la Route du Rhum 2010 est de ceux-là.

 

Parmi les invités nous comptons :

 

   Lydia et Claude BOURGUIGNON,

agronomes de réputation internationale spécialisés dans la biologie des sols, que le public du TERRA FESTIVAL a remarqué dans le film de Coline SERREAU « Solutions locales pour un désordre global ».

Lydia Bourguignon, maitre ès sciences agroalimentaire et Claude Bourguignon, ingénieur agronome (INAPG) et docteur ès sciences microbiologie, ont créé en 1990 leur propre laboratoire de recherche et d’analyses en microbiologie des sols (LAMS). Dans ce laboratoire, ils mesurent l’activité biologique des sols agricoles et constatent que celle-ci ne cesse de baisser à travers le monde ; en Europe, 90 % de leur activité biologique a été détruite.Ils sont l’auteur du livre «Le sol, la terre et les champs» aux Editions Sang de la Terre, ouvrage de référence en agroécologie. Lydia et Claude sont conférenciers et formateurs en biologie des sols.

 

      Jean-Paul et Béatrice JAUD,

réalisateur et productrice du film « nos enfants nous accuseront » et de « SEVERN » qui sera projeté en ouverture du Festival.

Jean Paul Jaud est notamment réalisateur des émissions en direct de la chaîne Canal + depuis les années 1980, et plus particulièrement des matches de football. A partir de 1992, il réalise des documentaires sur le terroir, dans les collections « Quatre saisons en France » . Il se consacre au 7e art depuis 2005. Il a écrit et réalisé le film « Nos enfants nous accuseront », un documentaire environnementaliste produit au cinéma et diffusé par Canal+. Il a également réalisé « Severn, la voix de nos enfants », présenté en avant-première à l’UNESCO. Il dirige la société J+B Productions avec son épouse Béatrice Jaud.

 

   Muriel BARRA,

co-productrice de la série « Les artisans du changement » dont le TERRA FESTIVAL a déjà montré « Les enjeux de la biodiversité » et qui cette année proposera « Vers une gestion durable des forêts ».

Muriel Barra est créatrice et productrice de la collection documentaire : « Artisans du changement » réalisée par Sylvain Braun et Jean Bourbonnais.

« Les Artisans du Changement proposent de suivre des hommes et des femmes qui, à leur échelle apportent des solutions à des problèmes sociaux et environnementaux. Le projet a démarré  il y a 4 ans et à l’époque, les médias traitaient ces thématiques sous un angle terrifiant et catastrophiste. Nous nous sommes rendu compte que la peur et l’angoisse poussent au repli sur soi et ne favorisent pas l’action. C’est pour cela que nous avons voulu montrer toutes ces personnes qui avaient envie d’agir. » Muriel Barra.

 

Stimulée par le succès médiatique et populaire sans précédent qu’a connu l’édition 2010, l’équipe organisatrice, soutenue par le partenaire incontournable qu’est Le Parc National de la Guadeloupe, a proposé aux différents publics guadeloupéens un festival de grande qualité.

Les projections ont eu lieu au Lamentin ainsi que dans 7 autres communes de Guadeloupe : Basse-Terre, Gosier, Goyave, La Désirade, Le Moule, Sainte Anne, Trois-Rivières.

 

 

Certains films sont en compétition, 2 jurys ont siégé : le jury long métrage et le jury court métrage

 

Des projections-débats ont été organisées pour les scolaires en présence des invités du TERRA FESTIVAL.

 

Des expositions artistiques se sont tenues pendant toute la durée du Festival à la médiathèque du Lamentin.

 

Le coin des livres de la LIBRAIRIE GENERALE ( Exposition d’ouvrages et séances de signature) était ouvert tous les jours du festival à la médiathèque.

 

Un village du TERRA Festival a été installé toute la journée de mercredi 6 avril de 9h à 18h sur la parking de la médiathèque du Lamentin

 

Cliquez ici pour connaitre le

LE PROGRAMME 2011

Toutes les entrées étaient gratuites

 

Le TERRA Festival n’aurait pu s’organiser sans le soutien financier des institutions Partenaires :

 

                        

  Parc National de la Guadeloupe           Mairie du Lamentin                         Région Guadeloupe

 

 

                                                    

                                      DAC Guadeloupe                                                        DEAL Guadeloupe

  

L’équipe du TERRA FESTIVAL remercie  tous ceux qui l’ont l’aidé à réussir cette 8ème édition.           


Bon Festival à tous !

 

                                           

 

                   Le TERRA Festival est un évènement labellisé  2011, ANNEE DES OUTRE MER          

Samedi 2 avril
Médiathèque du Lamentin
SOIRÉE D’OUVERTURE
(sur invitation et réservation)           
18 h30
Accueil des invités

19h
Discours

Hommage à Liliane FRENKIEL

20h
Vernissage des expositions

Cocktail

21h
Projection : SEVERN : la voix de nos enfants / Jean-Paul JAUD
120 min – France – 2010
1992 : Sommet de Rio de Janeiro : pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, une jeune fille, Severn, interpelle les responsables sur la situation de la planète. 18 ans plus tard, Severn reprend la parole. Quels sont les engagements qui ont été tenus ? Ce documentaire prend le parti de mettre en lumière des initiatives positives, menées aux quatre coins du monde. Ce film nous ramène à une question essentielle : quel monde laisserons-nous aux générations futures ?

Dimanche 3 avril
Ciné-Théâtre du Lamentin
18 h
Projection : SEVERN : la voix de nos enfants / Jean-Paul JAUD
Intervenant : Jean-Paul et Béatrice JAUD

Lundi 4 avril
Médiathèque du Lamentin
18 h  SOIREE POLLUTION DES SOLS    

L’enfer au paradis / Frank GARBELY
52 min – France – 2010
Nulle part au monde, la culture de plantes énergétiques est stimulée de manière aussi brutale que dans la province du Choco en Colombie. Les paramilitaires sillonnent les forêts en laissant une trace de feu et de sang. Ils chassent les habitants, réduisent les villages en cendres et s’approprient leurs terres qu’ils revendent aux producteurs de palmes….
19 h  
Nom tew / Pierre Deschamps 
7 mn – Dominique – 2009
C’est le portrait d’un dominiquais appelé Jerry West Maka. C’est un homme simple,  un Nom tew , expression créole pour désigner un homme de la terre.
 
Ti-tiimou nos sols / Michel K. ZONGO
30 min – Burkina Faso – 2009
Au Burkina Faso, comme dans de nombreux pays d’Afrique de l’Ouest, on constate que les ressources naturelles s’appauvrissent. Ce phénomène s’explique par l’utilisation d’engrais chimiques et de pesticides dans le cadre d’une culture intensive du coton. Ce film offre aux populations rurales la possibilité d’aborder le devenir des sols.

19 h 30
Conférence/Débat : Pollution des sols
Intervenants : Lydia et Claude BOURGUIGNON


La Désirade
19 h
Lord Howe
/ Gilles RAGRIS et Chantal PERRIN
26 min – France – 2009          
Le petit archipel de Lord Howe, au large de l’Australie, réunit un peu tous les paysages et les beautés du grand sud sur ses 12 kilomètres de long. Depuis qu’il a été «sacré» héritage mondial par l’UNESCO, ses 300 habitants doivent faire face aux milliers de contraintes qui accompagnent cet honneur…       

19 h 30
Sous le vent de l’usine
/ Anne PITOISET et Laurent CIBIEN
52 min – France – 2009
Dans le sud de la Nouvelle-Calédonie, une multinationale achève la construction d’un gigantesque complexe minier et chimique. A quelques kilomètres de là, les Kanaks sont directement concernés. Certains y travaillent, d’autres y sont farouchement opposés. Alors tout le monde s’interroge sur les bouleversements sociaux, culturels et environnementaux que provoquera, avec l’arrivée de cette usine, l’irruption de la modernité dans la vie quotidienne.

 

Mardi 5 avril
Médiathèque du Lamentin

18 h     SOIREE DECHETS
L’emballage qui tue
 / Inge ALTEMEIER
28 min – France – 2010
A l’heure où les produits « longue consommation » sont de plus en plus prisés, les clients ne soupçonnent pas l’existence de substances dangereuses contenues dans les emballages alimentaires. Or, certaines d’entre elles peuvent provoquer des maladies cardiaques ou affaiblir le système immunitaire.

18 h 30
Gwadita /
Gerardo SESSA
52 min – Guadeloupe – 2011
« Energies (Géothermie, Centrales Electriques) et traitement des
déchets (Décharges) sont les thèmes de ce film. Un regard
comparatif entre des réalités différentes. Des réalités exemplaires
(pour une fois) pour l’Italie, et leurs correspondances en
Guadeloupe. »

20 h
Poubelle la vie
/ Martin MEISSONNIER et Pascal SIGNOLET
91 min – France – 2010
Les déchets sont un véritable problème. De plus en plus nombreux et volumineux, ils sont source de pollution. Pourtant des solutions existent. Téléphones portables refondus en lingots d’or, tessons de bouteilles et pneus transformés en maisons durables, avions réincarnés en trottinettes….Ce film dresse le constat du problème des déchets, mais propose aussi un inventaire des solutions d’avenir et nous fait voyager à travers le monde.
Intervenants : Gerardo SESSA – ADEME      

Salle Robert LOYSON du Moule
19 h      SOIREE POLLUTION DES SOLS
L’essence de la Terre 
/ Philippe GOYVAERTZ
90 min – Guatemala – 2010
Ce film traite des conséquences sociales et environnementales du développement des agrocarburants au Guatemala. Les habitants sont chassés de leurs terres par l’extension de la canne à sucre et de la palme africaine. De nombreux témoignages révèlent les moyens par lesquels les grandes sociétés forcent les Indiens à vendre leurs parcelles Des paysans nous expliquent comment la faim les pousse à partir travailler dans les grandes plantations.  Malgré ce constat affligeant, la résistance se met en place : par des actions de sensibilisation, par le développement de marchés communautaires ou par des expériences de développement local.
 
21 h    
Ti-tiimou nos sols / Michel K. ZONGO
30 min – Burkina Faso – 2009
Au Burkina Faso, comme dans de nombreux pays d’Afrique de l’Ouest, on constate que les ressources naturelles s’appauvrissent. Ce phénomène s’explique par l’utilisation d’engrais chimiques et de pesticides dans le cadre d’une culture intensive du coton. Ce film offre aux populations rurales la possibilité d’aborder le devenir des sols.
Intervenants : Lydia et Claude Bourguignon

Mercredi 6 avril
Médiathèque du Lamentin

Après-midi SENIORS

14h   Dans la mer, il n’y a pas de caïmans / Laurent CIBIEN, Alain GUILLON, Philippe WORMS
France -55 min – 2009                                    
Au nord-ouest du Mali, aux portes du désert, les Soninkés n’ont pas d’autre choix que d’émigrer, depuis plusieurs générations. Cette fatalité pèse sur les jeunes hommes, mais aussi sur les familles restées au village dont la subsistance dépend des frères ou des enfants en exil. Youba, un paysan lettré, a décidé de prendre en main le sort de son peuple. De surprenants personnages vont l’aider à assumer son destin…
 
15h 15   ALAMAR / Pedro Gonzalez-Rubio. 
Mexique – 70 min – 2009
Durant les vacances, le petit Natan retrouve son père au Mexique pour quelques jours. Tous deux embarquent en pleine mer, destination Banco Chinchorro, l’une des plus grandes barrières de corail de la planète. Dans ce cadre idyllique, un lien complice se resserre entre le père et son fils…

18 h      SOIREE DEFORESTATION

Amborella, mère des plantes / Karine Gama
8 mn – Guadeloupe – 2010
Louis est le jeune facteur d’une petite commune en Nouvelle-Calédonie. Il sillonne différents paysages à  vélo, délivrant avec le sourire le courrier. Au détour de sa tournée, il fait une rencontre incroyable. Amborella, la mère des fleurs entame une conversation surréaliste avec le jeune homme, se libérant de toutes ses années de silence et de frustrations.
 
Sous le vent de l’usine / Anne PITOISET et Laurent CIBIEN
52 min – France – 2009
Dans le sud de la Nouvelle-Calédonie, une multinationale achève la construction d’un gigantesque complexe minier et chimique. A quelques kilomètres de là, les Kanaks sont directement concernés. Certains y travaillent, d’autres y sont farouchement opposés. Alors tout le monde s’interroge sur les bouleversements sociaux, culturels et environnementaux que provoquera avec l’arrivée de cette usine, l’irruption de la modernité dans la vie quotidienne.           
 
19 h
Vers une gestion durable des forêts
/ Jean BOURBONNAIS
52 min – Canada – 2010
Environ 80 % des forêts primaires du globe ont déjà disparu. La destruction de la forêt serait, à elle seule, responsable de 20 % des émissions de gaz à effet de serre, participant ainsi de façon très importante au réchauffement climatique. Pourtant, exploiter la forêt de façon responsable, c’est possible.

20 h      
Green
/ Patrick ROUXEL
48 min – France – 2009
Elle s’appelle Green. Elle est seule au monde, dans un monde qui ne lui appartient pas. C’est une femelle orang-outan, victime de la déforestation et de la surexploitation des ressources naturelles.
Le film de Patrick Rouxel retrace avec émotion les derniers jours de Green. C’est une promenade en images à la découverte des trésors de la biodiversité de la jungle et de l’impact dévastateur des déforestations massives pour l’exploitation de l’huile de palme.
Intervenants : Muriel BARRA, ONF et PNG
 
Mercredi 6 Avril
Médiathèque de Trois-Rivières
19 h

Une si jolie baie / Jérôme VEYRET
52 min – Martinique – 2010
La baie de Fort-de-France comptait plusieurs dizaines d’espèces de coraux. Cet atout a soutenu l’économie touristique pendant de nombreuses années, mais aujourd’hui, force est de constater que ce n’est plus le cas et que les mangroves ont considérablement diminuées  .
La baie de Génipa est sur le point d’être classée Réserve Naturelle Régionale : une décision attendue des usagers et des riverains de cet espace naturel fragilisé.
Intervenant : Félix Lurel
 
Médiathèque du Gosier
19 h

Dirty paradise / Daniel SCHWEIZER
70 min – Suisse – 2009
«Dirty Paradise » raconte l’histoire d’une tribu amérindienne qui refuse de disparaître dans le silence et l’indifférence. Une incroyable catastrophe sanitaire et écologique se déroule aujourd’hui au cœur de l’Amazonie sur un territoire européen d’outre-mer, la Guyane Française. La forêt primaire est mise à sac, les rivières et les criques sont polluées par des tonnes de mercure et de boue. Les autorités, l’armée et la gendarmerie sont impuissantes face à l’immigration massive des chercheurs d’or clandestins. La fièvre de l’or gagne la région et la contamination au mercure entraîne des problèmes de santé.
Intervenants : Agriculteurs bio

Jeudi 7 avril
Médiathèque du Lamentin
18 h      SOIREE CLIMAT
Caraïbes dans l’œil du cyclone
/ Morad Aït-Habbouche, Hervé CORBIERE
52 min – France – 2009
Avec ses eaux cristallines, ses plages de sable blanc, les Antilles sont  un véritable coin de paradis. Mais les apparences sont parfois trompeuses. Le paradis a un prix : ce sont les cyclones et les changements climatiques. Plus grave encore, les tempêtes climatiques ont tendance à devenir plus fréquentes. Et avec les effets du réchauffement climatique, la situation risque de s’aggraver…

19 h
De plein fouet, le climat vu du Sud
/ Geert de BELDER
52 min – Belgique – 2009
Les changements climatiques font déjà des millions de victimes. Ce documentaire mesure les dégâts au Burkina Faso, au Togo, en Equateur et au Bangladesh. Des victimes et des experts témoignent de la pauvreté grandissante dans les pays du Sud. Ce qui semblait être uniquement un problème environnemental se révèle une catastrophe humanitaire silencieuse.                
Intervenants : Météo France

 

Jeudi 7  Avril
Cinéma d’Arbaud de Basse-Terre
19 h
Il faut sauver Jarry
/ Daniel NLANDU NGANGA
52 min – Guadeloupe – 2011
En Guadeloupe, les zones humides représentent 8.000 hectares. La forêt marécageuse de Jarry s’étendait, dans les années 50, sur 800 hectares. Aujourd’hui, suite au développement du pôle commercial et industriel de Jarry, elle se réduit considérablement. Il n’en reste plus que 200 hectares….       
20 h    
Green / Patrick ROUXEL
48 min – France – 2009
Elle s’appelle Green. Elle est seule au monde, dans un monde qui ne lui appartient pas. C’est une femelle orang-outan, victime de la déforestation et de la surexploitation des ressources naturelles.
Le film de Patrick Rouxel retrace avec émotion les derniers jours de Green. C’est une promenade en images à la découverte des trésors de la biodiversité de la jungle et de l’impact dévastateur des déforestations massives pour l’exploitation de l’huile de palme.
Intervenants : ONF et PNG

Vendredi 8 avril
Médiathèque du Lamentin

Après-midi « ENGAGEMENTS CITOYENS »

15h      DIVE / Jeremy Seifert                                                                                              
39 min – USA – 2009
« Plongez dans vos poubelles » avec le réalisateur pour réfléchir au gaspillage de nos sociétés consommatrices !
 
16 h   Planet Plastic / Werner BOOTE
1h36 – Autriche Allemagne – 2010
Commode et bon marché, le plastique semble être devenu incontournable dans notre vie quotidienne. Tous les secteurs de l’industrie mondiale dépendent aujourd’hui, d’une manière ou d’une autre, du plastique. Il est présent partout (emballages, matériaux de construction, électronique, vêtements…). Pourtant, le plastique est devenu un danger global, tant pour l’homme que pour la planète, symbole de sur-consommation et de pollution à grande échelle.

17 h30     SOIREE MER

Mission tortues / Philippe LEMARCHAND Cyrille de La MOTTE ROUGE
32 min – France – 2010
Ce documentaire nous emmène sur les traces des associations qui en Guadeloupe et en Guyane œuvrent pour protéger les tortues pendant leur période de ponte. On y découvre leur travail et leur engagement pour la protection de la biodiversité.
 
18 h    
Les damnés de la mer / Jawad RHALID
71 min – Belgique – 2008
Petite ville de la côte Atlantique du Maroc, Essaouira a été le premier port sardinier au monde. Aujourd’hui le poisson a déserté ses eaux. Par milliers, les pêcheurs d’Essaouira, de Safi, d’Agadir s’exilent plus vers le Sud, à Dakhla, dans le Sahara, pour tenter une bonne pêche, qui malheureusement se transforme souvent en une pêche d’enfer. En arrière plan, le mouvement incessant de chalutiers étrangers traînant derrière eux la mort de tout un écosystème. En avant-plan, la poésie, la truculence et le désespoir aux travers des portraits de petits pêcheurs privés de leur seul moyen de subsistance par un vol manifeste. Qui se partage la faute de cette mise à mort annoncée ?

19h
Global sushi
/ Jean-Pierre CANNET, Damien VERCAEMER, Jean-Marie MICHEL
95 min – France – 2009
On savait que le thon rouge était menacé de disparition, on découvre avec « Global sushi, demain nos enfants mangeront des méduses » que notre fringale de poisson risque de vider les mers de trois quarts des espèces… d’ici 2050. En prenant comme point de départ le sushi, ce symbole de la « world food » qui, dans une même bouchée, procure sensation d’exotisme et de nourriture saine, les auteurs s’assurent un effet maximal sur la conscience du consommateur.
Intervenants : Aquarium – Comité des pêches
 
Pôle Technologique de Douville Sainte-Anne
19 h
Food Inc
/ Robert KENNER
90 min – Etats-Unis – 2008
Ce documentaire décortique les rouages d’une industrie qui altère chaque jour notre environnement et notre santé. Des immenses champs de maïs aux rayons colorés des   supermarchés, en passant par des abattoirs insalubres, un journaliste mène l’enquête pour savoir comment est fabriqué ce que nous mettons dans nos assiettes. Derrière les étiquettes pastorales de « produits fermiers », il découvre avec beaucoup de difficultés le tableau bien peu bucolique que les lobbys agro-alimentaires tentent de cacher.           
Intervenants : INRA
 
Goyave
19 h    

Les seigneurs de la mer / Rob STEWART
90 min – Canada – 2008
Depuis l’enfance, Rob Stewart se passionne pour les requins. Il est devenu biologiste et photographe sous-marin afin de pouvoir nager avec eux, décrypter leurs mystères et déconstruire le mythe du requin mangeur d’hommes. Des dernières réserves du Costa-Rica jusqu’aux Îles Galapagos en passant par le Guatemala, Rob Stewart tente de mettre en échec les braconniers à la solde de mafias asiatiques soutenues par des gouvernements corrompus. Il y va de l’équilibre écologique de la planète… A la fois document militant et acte d’amour, entre scènes violentes et images d’une grande beauté, « Les seigneurs de la mer » plaide pour l’urgente sauvegarde des requins.
Intervenants : Luc COQUELIN – Evasion Tropicale
 

Samedi 9 avril
Médiathèque du Lamentin
15 h
Remise des prix dans le cadre du partenariat Rectorat/Parc National

18 h     SOIREE CLOTURE
Remise des prix du TERRA FESTIVAL              (long-métrage, court-métrage, minute de l’environnement)
Projection d’extraits des films lauréats

19 h
L’essence de la Terre 
/ Philippe GOYVAERTZ
90 min – Guatemala – 2010
Ce film traite des conséquences sociales et environnementales du développement des agrocarburants au Guatemala. Les habitants sont chassés de leurs terres par l’extension de la canne à sucre et de la palme africaine. De nombreux témoignages révèlent les moyens par lesquels les grandes sociétés forcent les Indiens à vendre leurs parcelles Des paysans nous expliquent comment la faim les pousse à partir travailler dans les grandes plantations.  Malgré ce constat affligeant, la résistance se met en place : par des actions de sensibilisation, par le développement de marchés communautaires ou par des expériences de développement local.